Riot Games se lance dans le jeu de combat avec Rising Thunder

Alors que Capcom tente avec Street Fighter V de populariser le jeu de combat auprès du grand public, Riot Games rejoint la famille de la baston en rachetant Radiant Entertainment.

Mis à jour le 09/03/2016 à 15h00

Après son départ de Capcom en 2012, Seth Killian - Community Manager, Game Designer et commentateur de jeux de combat, c'est de lui que vient le personnage du même nom de Street Fighter IV - s'est donné pour défi de créer un jeu compétitif qui ne demanderait pas de manipulations compliquées (quarts de cercle, coups à charge...).

Trois ans après, Rising Thunder sortait dans une version Alpha. Gros robots, gratuité et simplicité d'accès ont permis au jeu de se démarquer dans un style de jeu habituellement dominé par des pratiquants d'arts martiaux, de maîtrise du ki et autres armes blanches.

Et c'est alors que les versions Beta se succèdent depuis six mois, ajoutant personnages et correctifs régulièrement, que Riot Games a racheté à la surprise générale Radiant Entertainment.

Le studio travaillera désormais sur un tout nouveau jeu nommé Stonehearth qui devrait reposer sur les mêmes bases.

Nul doute que l'entreprise à l'origine de League of Legends a pour ambition de pousser sa nouvelle acquisition sur le devant de la scène, et pourrait coiffer Capcom au poteau en popularisant le genre auprès du grand public.

Riot Games se lance dans le jeu de combat avec Rising Thunder

En espérant que cette arrivée de Riot sur le marché donne un nouveau souffle à la communauté de jeux de combat !

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Rising Thunder ?

0 aime, 1 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen